Nouvelles dates cours BBQ 101 - En présentiel à 99.99$ Voir le cours

!PROMOTION DE FEU DU MOIS DE JUIN!

OBTENEZ 20% SUR TOUT LES ACCESSOIRES, SAUCES ET ÉPICES BBQ QUÉBEC

BBQ autour du monde : la France

BBQ autour du monde : la France

Jean-philippe Lavoie |

Max et moi, on continue notre tournée à travers le monde pour explorer comment l’univers du barbecue se différencie d’un pays à un autre pour notre projet « BBQ autour du monde ».

Notre destination cette fois-ci? La France, Paris, plus exactement.

Pourquoi la France?

Parce que c’est un pays qui, on le sait tous, est très fort culinairement parlant. Il y a 7 ans, Max et mon on y est allé pour le Championnat de France de BBQ et, je dirais qu’à ce moment-là, le barbecue commençait. On voulait alors voir où la France était rendue en termes de produits et de recettes et… j’ai été agréablement surpris parce que le barbecue là-bas, il est délicieux.

Maintenant, le BBQ est de plus en plus « big » en France. (En même temps, ils sont environ 10 fois plus de monde que nous, donc ce n’est pas étonnant que quand les gens se mettent à tripper sur quelque chose, que ça progresse vraiment plus vite.)

Comment je me suis rendu compte du progrès? En faisant une tournée de restos au centre-ville. Les restaurants sont rendus avec de vrais gros fumoirs au bois et il y a même de vraies « smokehouses ». Quand on est sorti de là, notre linge sentait la boucane en masse, ce qui est un prérequis pour savoir si c’est une bonne place.

Je trouve qu’ils ont vraiment amené le BBQ à un autre niveau en 7 ans. Le barbecue, oui, c’est une façon de cuire, mais ils l’on amené au niveau de la France. Ils font cuire leur pièce de viande et après ça, ils l’apprêtent « à la française », c’est-à-dire qu’ils l’utilisent pour faire des recettes un peu plus poussées, ce qui donne d’incroyables résultats.

Les repas BBQ français typiques

La grosse mode en France, c’est de cuisiner avec une plancha/une plaque de cuisson. Là-bas, ils font beaucoup d’apéros (des petites bouchées à faire griller sur le barbec’) avant le souper et, la plancha, c’est leur outil de cuisson par excellence. Ils cuisinent un peu de tout là-dessus : des steaks, des légumes, des saucisses, des chorizos, des camemberts… pleins d’aliments. Pour eux, leur plancha, c’est leur gril.

Et, bien qu’on peut s’attendre à ce que les Français utilisent beaucoup de beurre, ce n’est pas nécessairement le cas. Ils travaillent aussi avec d’autres corps gras, comme le foie gras.

Sinon, hormis la plancha, ils utilisent aussi des genres de marmites fourre-tout sur le BBQ pour faire cuire des ragoûts ou du rôti de palette, notamment.

Autrement, côté assaisonnements, j’ai remarqué qu’ils n’ont pas une grande sélection d’assaisonnements et de sauces, ce qui m’a surpris. Effectivement, les Français s’équipent plus avec de bonnes machines, mais travaillent surtout avec des mélanges qu’ils vont faire eux-mêmes. Il y a certaines compagnies qui sont déjà établies sur place qui vendent des sauces et épices, mais il n’y a pas de très gros vendeurs.

Un repas qui m’a marqué

Parmi les activités qu’on a faites, on a fait un BBQ avec Rafa, du Barbecue de Rafa. Rafa, c’est le plus gros influenceur de France et un vrai trippeux de BBQ. Il nous a montré la culture BBQ française; à quel point la cuisson sur plancha est hot, etc. C’était malade.

Les barbecues les plus populaires

Comme je le disais, ce qui pogne beaucoup en France, c’est les planchas (si ça peut vous aider, je les comparerais aux Arteflame qu’on vend chez BBQ Québec). C’est tellement hot là-bas que la plupart des fabricants en France font des planchas. Oh oui, j’ai vu des dizaines et des dizaines de planchas au bois faites par un paquet de compagnies différentes. Ça nous a tellement frappé que ça nous a inspirés à chercher de nouveaux fabricants et distributeurs spécialisés là-dedans vu que c’est la grosse mode là-bas.

Pour vrai, ça en était surprenant. Il y avait tellement de marques de planchas diversifiées! (En même temps, plus un pays a une grande population, plus le marché est large et plus il y a de créateurs qui se lancent dans les planchas.)

Même chez les gens, on voit des planchas. Bien qu’en France, les espaces soient assez restreints, les gens ont, quand même, souvent soit une petite plancha, soit un petit fumoir. Ceux qui ont assez de place peuvent même avoir de grosses planchas qui ont un espace pour accrocher des verres de vin ou autre en plus.

Bref, à part des planchas, les barbecues au charbon et aux granules sont quand même assez populaires en France, mais ce n’est vraiment pas le cas des appareils au gaz, ce qui est très différent d’ici.

À quel point le BBQ est gros là-bas

En France, le barbecue, c’est très gros et très bon. Ça continu toujours de prendre de l’ampleur et, je le dis, ça va devenir tellement « big » dans pas long que ça va exploser.

Les planchas sont vraiment présentes, mais de plus en plus, les fumoirs et les restaurants utilisant des fumoirs apparaissent.

Les magasins de BBQ

On n’a pas visité de boutiques de BBQ lors de notre voyage, MAIS, on était au Barbecue Expo, le plus gros salon de BBQ en France, donc on était, techniquement, en contact avec les plus gros magasins, sur place. On a même rencontré plusieurs propriétaires de boutiques et des gens qui, possiblement, vendront nos produits dans le futur.

Les prix des grils en France sont assez élevés (surtout qu’ils sont en euros, en plus), mais je constate qu’il y a beaucoup d’innovations dans les produits. Il y avait des barbecues avec une coque faite en Italie, par exemple; un pays qui est reconnu pour la qualité de la peinture et l’acier. Il y avait aussi des détaillants qui provenaient de l’Allemagne, un endroit où les barbecues sont très bien conçus et très innovateurs (ils sont simples, mais la qualité de construction est hallucinante), etc. En gros, la France collabore beaucoup avec les pays qui sont situés près d’elle, donc c’était intéressant de voir des BBQs différents.

Ce que j’ai appris là-bas

En retournant en France 7 ans plus tard, j’ai vraiment réalisé à quel point le barbecue est en grande vogue là-bas et à quel point c’est en train d’exploser. La première fois que j’y suis allé, ça commençait : les gens n’avaient pas beaucoup de connaissances là-dessus et pas mal le seul BBQ qu’on pouvait acheter, c’était un Weber au charbon de bois. Maintenant ils ont des dizaines et des centaines de modèles disponibles qui sont tous différents.

Ce que j’ai apporté à la France

J’ai écrit « j’ai », mais en fait, c’est plutôt « on », parce que Max et moi, on a fait plein de démonstrations lors du Barbecue Expo. On a amené notre culture, nos meilleures techniques et nos meilleures recettes du Québec là-bas pour leur montrer comment on cuisine et ce qu’on mange. On a fait, entre autres, mon fameux filet mignon injecté au beurre et au cognac, des tomahawks, qui font partie de nos spécialités, des burgers farcis… Les Français ont capoté.

Ils ont vraiment adoré nos techniques « plus avancées », et… bien qu’ils ne soient pas tous aux mêmes niveaux, ils ont été vraiment intéressés par ce qu’on leur montrait.

Un endroit à visiter

Si vous allez en France, je vous conseille fortement d’aller à Paris, la ville de l’amour, de la cuisine, et… une ville qui est maintenant de plus en plus BBQ.

Si vous cherchez un bon resto, visitez le Melt. Ça a une vraie « ambiance BBQ » et les repas ont de superbes profils de saveurs et un bon goût de fumée. Honnêtement, ça fait partie de mon top 3 des restaurants BBQ que j’ai visité à travers le monde.

Mon ressenti de la France

J’ai été agréablement surpris. Je n’étais pas certain que j’aimerais Paris, mais j’ai bien aimé ça; c’est une belle culture remplie d’histoire. Également, je le redis, mais j’ai été surpris de voir à quel point le BBQ a avancé dans les dernières années en France, et ça fait du bien.

Si vous en avez la chance, n’hésitez à faire un tour en France!

Bon BBQ!

Laissez un commentaire

Veuillez noter : les commentaires doivent être approuvés avant d’être publiés.