Brunch BBQ

Ceux qui me connaissent le savent, l’hiver et moi on ne s’aime pas beaucoup. Si le mot hiver faisait référence à des palmiers et un 35 degrés C, ce serait probablement différent, mais comme ce n’est pas le cas, je ne fais que très rarement de BBQ l’hiver.  Vous me direz que c’est parce que je n’ai pas de foulard, pas de gants et un semblant de tuque, d’accord; mais comme j’ai deux cousins et un beau-frère fantastiques, je mange quand même TRÈS souvent du BBQ. De jour, de nuit, soleil pas soleil, neige ou tempête.  Comme mes parents aiment beaucoup quand on prépare du BBQ, j’ai donc décidé de leur concocter un brunch durant le temps des Fêtes : 100% BBQ.


C’est donc le 25 décembre, en plein downtown Baie-Comeau que j’ai fais appel à mon assistant cook, mon beau-frère Émile pour m’assister dans la préparation.  Il a bravé sans crainte le vent, un tantinet soit peu frisquet de la Côte-Nord pour contrôler mes cuissons.


J’adore déjeuner, mais plus tard.  C’est pourquoi j’adore les brunch. On fait la grasse matinée, on prend un café et on commence à préparer le déjeuner tranquillement en sirotant son 2e ou 3e café Baileys.  Comme pour moi un brunch se passe pour le commun des mortels à l’heure du <dîner>, j’y incorpore souvent des légumes et des petits trucs de type lunch.


Ma soeur possède un fumoir smokepro de Camp chef.  Je les ADORE. Tellement facile à utiliser et si simple.  Tu pars ça à la température que tu veux et tu retournes manger, boire, dormir, whatever you wanna do, ça cuit sans souçi.  On (faisant ici référence à mon assistant cook) a parti le bacon que j’avais fait couper très épais pour avoir du bacon coupé en cube de type lardon.  L’avantage du Smokepro c’est que le bacon il cuit, il n’éclabousse pas partout, il cuit tout simplement. On y a déposé les patates tranchées en dessous pour que le gras de bacon y coule. Patates évidemment avec les épices California.


On y a déposé les melons-proscuitto pour que le proscuitto chauffe et on (Émile) a allumé le kettle pour ma salade de fruits.


Je sais que quand vous pensez à une salade de fruits, vous pensez au petit bol blanc de la cafétéria de l’école ou de l’hopital avec des raisins verts et des vieux melons miel qui baignent dans l’eau; mais non, on a fait différent.  Très très simple; 4 ingrédients. Ananas, mangues, poires et les épices Gâteau. Mais comme je déteste être au four, au lavabo et au BBQ en même temps; quand je fais du BBQ je mets TOUT sur le BBQ. On fait souvent l’ananas directement dans le charbon, mais là, on y est allés all-in.  Les poires et les mangues aussi.  Directement dans la braise.


Résultat?


Magnifique.  


On les laisse clairement moins longtemps que l’ananas.  On doit les tourner plus souvent, mais c’est vraiment parfait.  L’avantage aussi de mettre des fruits dans le charbon est que même s’ils ne sont pas tout à fait mur, on a l’impression qu’ils sortent de là tout prêt, mûri à souhait.


Une fois les fruits sortis du charbon, on les coupe et on y ajoute les épices Gâteau.


On sort ensuite la planche de sel de l’Himalaya pour y déposer un camembert avec framboises, sirop d’érable et les épices gâteaux.  On fait griller les pains, et on dépose une feuille cookina pour y cuire deux oeufs bien coulants qu’on dépose ensuite sur mon plat de pommes de terre.


Les patates ont en fait été le plat de résistance.  J’y ai ajouté le bacon coupé en de gros cubes, de la roquette et les oeufs coulants.

Avocat et sauce piquante, et tête fromagée pour les toasts, on avait le perfect brunch selon les Roy-Cantin.


On le dit souvent, tout se fait sur le BBQ.  Même les déjeuners. Nous avions deux BBQ à disposition, mais à la maison, je n’en ai qu’un.  Il ne suffit que de faire le tout par étapes. D’abord la salade de fruits, qui peut attendre en repos pendant que les patates sont en cuisson.  Rien de sorcier, vraiment, mais combien agréable.


Bon BBQ ☺


Un merci tout spécial à mon beau-frère Émile de m’avoir permis de rester bien au chaud dans mes bas de laine.


Produits liés à cet article

Merci

Un membre de notre équipe vous répondra dans les 24 à 48 heures ouvrables.